Mois: février 2016

Kaguya, princesse au clair de Lune

Dans sa collection Soleil Flottant, l’éditeur Nobi Nobi propose de très jolis albums inspirés de contes japonais. Kaguya est l’une de mes histoires préférées.

Kaguya princesse au clair de lune

Kaguya princesse au clair de lune

L’histoire

Un vieil homme trouve au creux d’une tige de bambou un mystérieux bébé qu’il décide de recueillir avec sa femme. Le bébé grandit et devient une magnifique jeune fille convoitée par les seigneurs de la région. Mais Kaguya ne peut pas se marier car elle doit suivre sa destinée…

Mon avis

L’histoire de Kaguya est très belle, le texte de Alice Brière-Haquet reste fidèle à la légende, il est simple mais pas simpliste : le vocabulaire est riche et les petits lecteurs apprennent des mots nouveaux. Les Illustrations de Shiitake sont très réussies, pleines de poésie et de douceur..Le format du livre est aussi malin, les images s’étendent sur une double page, le lecteur est plongé dans le monde de Kaguya en lisant le texte.  Les petits amateurs de dessins manga et kawaii seront ravis. Ce livre a été lu et relu de nombreuses fois par mon fils qui ne s’en lasse pas !

DSC_0322

N’hésitez pas à vous pencher sur les autres albums de la collection Soleil flottant qui remportent toujours un franc succès. Je confesse en avoir acheté beaucoup à l’occasion des anniversaires des copines de mon petit Farfadet !

Kaguya Princesse au clair de Lune de Alice Brière-Haquet et Shiitake chez Nobi Nobi.

Chatbot le robot

Il m’est arrivé une chose extraordinaire : pour une fois, j’ai été sélectionnée par Babelio pour recevoir un livre et faire une critique. Merci donc à Babelio et aux éditions PUF pour ce livre !

chatbot

L’histoire

Un chatbot est programmé pour devenir un philosophe : raisonnement, savoir et méthode ont été intégrés par cette machine qui va devoir affronter les quatre questions  posées par un jury de spécialistes. A l’issu de ce grand oral, ce jury décidera si une machine peut-être un philosophe.

Mon avis

Pour commencer, je dois avouer que ce livre ne m’aurait pas particulièrement attirée sur les rayons d’une librairie. Un drame philosophique : voilà qui aurait tendance à me faire fuir ! Mais, finalement, le sujet m’a interpellée, je suis même allée faire un tour sur Wikipedia pour savoir plus précisément ce qu’était un chatbot ou agent conversationnel. Ensuite, je me suis tranquillement installée pour lire ce livre qui allait certainement me demander une réflexion intense. Et bien, j’ai été agréablement surprise par l’abord simple de ce livre. On suit aisément les réflexion du chatbot et des membres du jury et on s’interroge sur la relation de l’homme et la machine. Néanmoins, je dois avouer que ce livre me laisse un peu sur ma faim, j’ai un peu l’impression que le sujet est juste effleuré. Arrivée à la dernière page, je me suis surprise à en vouloir un peu plus, car au final, l’auteur pose juste les bases d’une réflexion que le lecteur peut mener plus loin s’il le désire.

Chatbot le robot de Pascal Chabot chez PUF