Le Septième guerrier-mage

Voilà un bon moment que je ne m’étais pas plongée dans de la fantasy pour adulte. Le fil de mes lectures m’a menée au Septième guerrier-mage de Paul Beorn. J’ai découvert cet auteur grâce au roman 14-14 qu’il a écrit avec Silène Edgar. Le livre m’a plu, alors je me suis penchée sur les livres de cet auteur qui écrit aussi pour les grands (enfants ?) que nous sommes.

9782352948377_org
Paul Beorn, le Septième Guerrier-mage

L’histoire

Le monde du Septième guerrier-mage ne nous fait pas rêver, c’est un monde de guerre et de désolation où chacun tente de survivre et de s’en tirer le mieux qu’il peut. Inutile de préciser que le petit paysan, l’enfant et la jeune fille innocente ne sont pas ceux qui s’en sortent le mieux !
Jal, notre héros, fait son bonhomme de chemin dans l’armée qu’il a rejoint, non par choix mais par nécessité. Il a un lourd passé, il a perdu une partie de sa mémoire et il est hanté par la voix d’un mystérieux maître.
Notre héros n’a rien d’un héros, il est déserteur, voleur, pilleur de reliques, il n’est pas très poli et a un fort penchant pour les jeunes filles, mais ma foi il est plutôt sympathique ! Le hasard va mettre sur sa route une communauté villageoise épargnée jusqu’à maintenant par les ravages de la guerre. Il va alors s’engager à les défendre (un peu forcé). Il va nouer des liens avec les gens qui vont croiser son chemin et découvrir peu à peu qui il est vraiment.

Mon avis

J’ai beaucoup apprécié les aventures de Jal et de ses compagnons. Le livre ne manque pas d’humour, certaines scènes sont drôles et l’auteur ne ménage pas son héros qui a son lot de situations cocasses. L’intérêt du livre repose sur la découverte et le déploiement des pouvoirs de Jal et surtout sur la composition de son cercle qui le soutient. Les personnages sont très humains, avec leurs fêlures et leurs faiblesses, ils sont capables de se surpasser et de devenir des fauves lorsque la peur ou leur survie en dépend. Les aventures s’enchaînent et je ne me suis pas ennuyée en lisant ce roman que l’on a du mal à poser.

Quelqu’un qui connaissait bien Jal m’a demandé d’être indulgente avec lui car il a eu une enfance difficile. Personnellement, je trouve que ce jeune homme s’en sort plutôt bien, pour le plus grand plaisir des lecteurs !

Le Septième guerrier-mage de Paul Beorn chez Bragelonne
Publicités

5 réflexions sur “Le Septième guerrier-mage

    • delfinelefevre 7 mars 2016 / 17 h 07 min

      N’hésite pas à me donner ton avis quand tu l’auras lu !

      J'aime

  1. Paul 9 mars 2016 / 14 h 20 min

    Oh, je suis content, j’ai l’impression de prolonger ici un peu nos échanges ! Le petit Jal, enfant, aurait beaucoup aimé le canapé de votre cercle littéraire, même s’il aurait probablement été un peu turbulent.

    Aimé par 1 personne

    • delfinelefevre 9 mars 2016 / 16 h 32 min

      Je suis heureuse de vous retrouver sur ce blog ! Merci de vous y être arrêté et de m’avoir laissé ce commentaire. J’espère croiser beaucoup de petits Jal dans mon cercle. A bientôt au détour d’une prochaine lecture !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s