Les évadés du bocal

Voilà un roman qui déménage ! Attirée par la couverture et le titre, encouragée par la 4e de couverture, j’ai plongé dans le bocal avec la ferme intention de réussir mon évasion avec ces trois personnages complètement déjantés.Les-evades-du-bocal

Lire la suite

RDV samedi à 14h45

6CRQkGDM2DJe me suis lancée dans un nouveau défi lancé Sur Scribay : « on part en vrille ». Il fallait imaginer l’histoire d’une relation arrivée à date d’expiration. Ce défi m’a inspiré le court texte, pas très sérieux  RDV samedi à 14h45 .

 

World War Hulk

Comme il ne faut pas mourir idiot et que mes charmants collégiens s’intéressent de plus en plus aux comics, j’ai décidé de plonger dans l’univers des super héros. Mes connaissances se limitent aux nombreux films tirés de ces BD. Voilà donc le bilan de ma première comics aventure avec l’incroyable Hulk !World_War_Hulk

L’histoire

Hulk est très fâché, il n’est pas pas content du tout car ses copains super-héros ont décidé de l’exiler bien loin de la Terre sur une planète où il a dû se battre pour sa survie. Il faut dire qu’il a tendance à taper sur tout le monde et il devenait un peu incontrôlable. S’il n’y avait que cela encore… Hulk n’a vraiment pas de chance, il réussit à se trouver une femme, une position sociale privilégiée et boum : une explosion et finie la belle carrière et les projets de couple. Vous le comprendrez, Hulk revient sur Terre et c’est pas pour prendre le thé…

Mon avis

L’histoire est assez simple et le scénario ne m’a pas donné la migraine. Je vous passerai les commentaires de ma moitié sur la rapidité avec laquelle je tournais les pages, il est vrai que les dialogues reposent beaucoup sur des Aaaaah ou des Grrrr ! Mais, je dois avouer que j’ai apprécié le rythme de l’histoire, c’est enlevé, on ne se perd pas dans des réflexions philosophiques ennuyeuses ou décevantes, on suit Hulk et ses potes dans leur projet de baston générale et personnellement ça m’a fait rire. Quant au graphisme, je n’ai pu qu’apprécier le dynamisme des dessins, les découpages sont très cinématographiques ce qui rend l’ensemble très vivant. J’ai donc passé un bon moment sans prise de tête avec le géant vert, ce qui devrait m’encourager à poursuivre ma découverte des comics.

World War Hulk de Greg Pak et John Jr Romita chez Panini Comics

Je me lance sur Scribay

Pas f2h34acile d’écrire et de faire lire ses écrits. J’ai longtemps eu peur d’être ridicule et j’ai donc mis de côté mon envie d’écrire. Récemment, j’ai découvert Scribay, un lieu où les écrivains amateurs se rassemblent pour partager leurs écrits, se lancer des défis et se conseiller. Une ambiance bienveillante et sympathique règne sur ce site et m’a encouragée à me lancer.

J’ai donc relevé un premier défi en écrivant un court texte sur une étrange apparition nocturne que vous pouvez lire en suivant ce lien.

 

Cauchemars

L’histoire

cauchemarsCharlie Laird n’a pas de chance : après la mort de sa mère, son père décide de refaire sa vie avec la voisine. Lui et son petit frère doivent donc s’installer dans l’étrange et inquiétante maison de la « marâtre ». A cela s’ajoute une étrange sorcière qui toutes les nuits rend visite à Charlie pour lui promettre de le manger lui ou son petit frère.

Mon avis

Charlie, le héros de cette histoire, a perdu tous ses repères : sa mère est morte, son père est tombé amoureux de la voisine, il a quitté la maison de son enfance. A cela, s’ajoute la présence d’une affreuse sorcière et de son chat qui hantent chacune de ses nuits et le menace de l’emmener dans leur monde et de le dévorer. La maison de la « marâtre » semble menaçante et cache un terrible secret. Les peurs et la tristesse du héros s’incarnent dans son imaginaire qui révèle la grande détresse du garçon.

La plongée dans le monde des cauchemars est assez réussie : chacun retrouvera ses plus grandes peurs et sourira à l’évocation de cauchemars improbables (les lapins sanguinaires à la mode Sacré Graal). Les personnages secondaires (le clown, la méduse) sont un atout supplémentaire de ce roman.Ce livre est très agréable à lire, le rythme est enlevé, la lecture aisée et devrait plaire aux jeunes lecteurs (les 10-12 ans, souvent oubliés par les éditeurs). Une belle découverte conseillé aux membres du club lecture du CDI !

Merci à Babelio et à Bayard pour cette découverte lors de l’opération Masse critique.

Cauchemars de Jason Segel et Kirsten Miller chez Bayard jeunesse

Me revoilà !

livre

Que de jours passés sans un mot sur ce blog ! Parfois, les  soucis quotidiens nous détournent de nos passions, mais celles-ci finissent toujours par nous rattraper. Les livres s’amassent autour de moi, je ne peux ignorer leur appel plus longtemps !

Cet été sera pour moi l’occasion de m’aventurer dans le territoire qui m’est inconnu : les comics (un grand merci  à David qui a complété ma pal !).

C’est aussi pour moi, le début d’une aventure d’écriture sur scribay .

Me revoici donc dans la quiétude de mon arbre aux livres. Les vacances commencent pour beaucoup d’entre nous, je vous souhaite donc un été aux découvertes littéraires nombreuses et passionnantes.