La malédiction Grimm

Imaginez une bibliothèque un peu spéciale, où vous pouvez emprunter les objets dont vous avez besoin, du plus courant ou plus excentrique, du plus ordinaire au plus extraordinaire. Voilà le point de départ original et prometteur de La malédiction Grimm.La malédiction Grimm : couverture

L’histoire

L’héroïne de ce roman est Elizabeth, une lycéenne qui n’a pas vraiment confiance en elle. Lorsque son professeur d’histoire lui propose de travailler dans une bibliothèque un peu spéciale pour gagner un peu d’argent, sa vie va changer totalement. Elle va rencontrer de nouveaux amis et se trouver propulsée au cœur d’une enquête sur la disparition d’objets magiques de la très spéciale « collection Grimm ». Secrets, trahisons et mensonges s’accumulent tout au long des aventures d’Elizabeth.

Mon avis

Une bibliothèque qui permet d’emprunter le miroir de Blanche-Neige ou les bottes de Sept lieues est un sujet de départ qui m’a emballée. Au début du livre, j’étais impatiente de découvrir les mystères de cette bibliothèques, de plonger dans le monde des frères Grimm et de percer ses mystères. Malheureusement, je me suis vite lassée. A mon grand regret, l’histoire s’est vite transformée en roman sentimental pour ados et finalement il est davantage question des premiers émois amoureux des personnages que de magie. C’est dommage d’avoir si peu exploité le thème, le rythme s’essouffle assez vite et j’ai fini le livre sans enthousiasme. L’expédition H. G. Wells est la suite de ce roman, j’espère que le monde de l’écrivain y est mieux exploité que celui des frères Grimm…

La malédiction Grimm, de Polly Schulman chez Bayard jeunesse.
Publicités

Le capteur de rêves

Tous les ans, je fais de belles découvertes à la Librairie des enfants d’Albi. Cette année, intriguée par la légende du capteur de rêves j’ai découvert l’éditeur Boréalia et sa collection Les Nordiques jeunesseLe-capteur-de-reves_5974 .

L’histoire

Les attrape-rêves, nous en voyons partout en ce moment dans les boutiques, sans vraiment savoir quelles sont ses origines et sa signification. Michel Noël nous emmène au Canada rencontrer les Anishnabés pour nous conter la légende du capteur de rêves. Nous y rencontrons deux femmes exceptionnelles : Nekokum et Mendesh, sages-femmes du village et porteuses de la sagesse des anciens. Lire la suite

Kaguya, princesse au clair de Lune

Dans sa collection Soleil Flottant, l’éditeur Nobi Nobi propose de très jolis albums inspirés de contes japonais. Kaguya est l’une de mes histoires préférées.

Kaguya princesse au clair de lune
Kaguya princesse au clair de lune

L’histoire

Un vieil homme trouve au creux d’une tige de bambou un mystérieux bébé qu’il décide de recueillir avec sa femme. Le bébé grandit et devient une magnifique jeune fille convoitée par les seigneurs de la région. Mais Kaguya ne peut pas se marier car elle doit suivre sa destinée…

Mon avis

L’histoire de Kaguya est très belle, le texte de Alice Brière-Haquet reste fidèle à la légende, il est simple mais pas simpliste : le vocabulaire est riche et les petits lecteurs apprennent des mots nouveaux. Les Illustrations de Shiitake sont très réussies, pleines de poésie et de douceur..Le format du livre est aussi malin, les images s’étendent sur une double page, le lecteur est plongé dans le monde de Kaguya en lisant le texte.  Les petits amateurs de dessins manga et kawaii seront ravis. Ce livre a été lu et relu de nombreuses fois par mon fils qui ne s’en lasse pas !

DSC_0322

N’hésitez pas à vous pencher sur les autres albums de la collection Soleil flottant qui remportent toujours un franc succès. Je confesse en avoir acheté beaucoup à l’occasion des anniversaires des copines de mon petit Farfadet !

Kaguya Princesse au clair de Lune de Alice Brière-Haquet et Shiitake chez Nobi Nobi.